top of page

Accepter de ressentir



“Toute rigidité musculaire contient l'histoire et la signification de son origine. Sa dissolution non seulement libère l'énergie … mais aussi ramène à la mémoire la situation infantile même où le refoulement a eu lieu.”


Wilhelm Reich


Cette citation invite à prendre conscience que notre corps est bien plus que ce que l'on peut s'imaginer, car très peu de personnes vivent “dans” leur corps.


La plupart d'entre nous ont un corps. Possèdent un corps.

Et c'est précisément le fait-même de vivre de cette manière qui nous éloigne de notre corps, nous divise et nous épuise. La tête d'un côté avec son mental surpuissant, et le corps suivant loin derrière…

Or le mental fait partie du corps, nous ne sommes pas le mental, nous sommes ce corps ! Avec toutes ses dimensions, ses couches liées les unes aux autres : physiques, mentales, émotionnelles, énergétiques, spirituelles…


Le Soin Réunifiant invite à une plongée dans le pur ressenti, à travers le travail spécifique que je fais faire sur les sensations, et nous ramène dans notre corps en nous apprenant à vivre depuis l'intérieur de ce corps, dans l'unité.

Et… ne dit-on pas que “l'union fait la force” ?

Face à une situation adverse le mental s'empare de nous au point que nous nous identifions totalement à lui au détriment de la présence à notre corps dans sa globalité, venant ainsi y imprimer des émotions (qui sont une réaction physique à notre mental).

Un cercle vicieux s'installe entre pensées et émotions qui s'attisent l'une l'autre, les émotions s'engrammant de plus en plus profondément car n'étant jamais rencontrées, mais toujours repoussées ou ignorées…

C'est ainsi que notre corps devient le dépositaire de nombreuses mémoires venant non seulement de notre enfance mais également de nos aïeuls, comme la psychogénéalogie le révèle, et que nous recevons en héritage tout comme la couleur de nos yeux ou de notre peau.

C'est la présence à nous-même, à laquelle nous convie le Soin Réunifiant, qui vient dissoudre les émotions cristallisées dans le passé.


“Le seul domaine à partir duquel le véritable changement peut s'opérer et où le passé peut se dissoudre, c'est le présent”


Eckhart Tolle

Quelques mots à présent à propos de la psychogénéalogie :

C'est le Pr Anne Ancelin Schützenberger, psychologue et psychothérapeute, qui est l'inventeur de ce concept mettant en évidence le fait que nous recevons en héritage tout le vécu familial sur plusieurs générations, notamment les traumatismes, dénis, tabous, secrets, conflits…

Cet héritage se manifestant entre autres par des situations de répétitions de schémas bien souvent inconscients, par loyauté invisible à nos aïeuls.

Ces schémas répétitifs peuvent s'étendre à tous les domaines de notre vie et se manifester de diverses manières : comportementales (comportement d'échec, de fuite, de dépendance, d'abus de pouvoir…), psychosomatiques (angoisses, maladies chroniques, maladies graves…), des accidents à répétitions dans le sein d'une famille, des morts prématurées ou violentes, des abus…


C'est la prise de conscience (donc la présence à nous-même) de cet héritage inconscient qui permet de s'en libérer – souvent de manière spectaculaire – et d'avancer sur notre chemin, allégé d'un fardeau que nous n'avons plus à porter ni à transmettre…


Comments


bottom of page