top of page

Lorsque je suis à ma place, tout se met en place



Cette phrase, issue de mon expérience personnelle mais aussi en tant que thérapeute holistique, est le pivot, la substance même de ce qui oeuvre au cours d'un Soin Réunifiant, ainsi que son but.

Alors, que veut-elle dire au juste ?

À ma place ?

Mais est-ce ? Qu'est-ce donc ? Un lieu, un état ?


Être à ma place, c'est me rendre à moi-même, au sens de rendre les armes et au sens de redonner

C'est me réunifier !



C'est arrêter de chercher ailleurs, cesser de vouloir être un(e) autre, de vouloir être mieux, plus ceci ou moins cela. C'est embrasser totalement qui je suis, comme je suis, au delà des jugements et étiquettes apposés.

C'est comprendre, comme un réveil, une fulgurance, qu'on s'était pris au jeu (au je) du personnage, qu'on s'y était identifié… Et que pendant tout ce temps, l'habit faisait le moine ! Le personnage auquel on s'est attaché, je l'imagine comme un habit qui nous recouvre, constitué de multiples pièces de patchwork dont chaque pièce correspond à un conditionnement pour une grande part inconscient, issu de notre éducation, du transgénérationnel, de notre milieu social, de notre époque, de notre pays, de notre vécu etc.


Ce sont ces conditionnements qui disent à notre place “j'aime”, “je n'aime pas” ou encore “cela ne m'intéresse pas”. Ce sont eux encore qui se manifestent dans nos réactions, nos émotions et même dans nos choix… Ce sont à travers eux que nous voyons la vie, si bien que oui, chacun voit bel et bien midi à sa porte.


Alors me rendre à moi-même, c'est retrouver le goût, la vivance du corps sous l'habit ! C'est se réveiller d'un rêve, d'une forme d'enchantement. C'est incarner la puissance du comédien qui sait parfaitement qui il est sous l'habit, c'est reconnaître que j'exprime la Vie par tout mon être… En ce sens je ne m'appartiens pas en propre, mais j'appartiens pour ainsi dire à la vie ! Dès lors, la Vie peut circuler en abondance et révéler mon potentiel unique. Tout se met en place… La vie en moi développe qui je suis !

Je deviens qui je suis, je n'ai rien à faire, être suffit !



Hêtre pourpre
Hêtre pourpre

Si nous observons la nature, la faîne (fruit du hêtre) contient l'hêtre majestueux tout entier. Tout comme l'ovule fécondé contient l'Être majestueux que nous sommes dans son entièreté ! Tout est là en puissance, prêt à se déployer. La faîne n'a besoin que des bonnes conditions pour que la magie de la vie opère : une terre riche, de l'eau, de l'ensoleillement.


Être à sa place, pour l'humain devenu adulte, c'est se permettre de recevoir les “bonnes conditions” pour grandir à soi-même, selon le principe d'évolution inhérent à toute vie.

Être à sa place, c'est se planter dans la terre de notre corps, avec pour soleil la conscience de l'être au cœur du corps qui illumine notre vision et pour eau l'information de la conscience qui irrigue chacune de nos cellules.

La graine que nous sommes peut alors “pousser”, cela se fait tout seul …

Tout se met en place ! La vie crée la vie…







Comments


bottom of page